Un harem de chaudasses pour se vider les couilles

03:01
104
08 mars 2023, mercredi

Et si le début de ce long week-end commençait assez bizarrement, la suite l’a fait passer pour un doux hiatus. Du fait de son inscription dans le registre, Wendy n’a pas le droit d’habiter ni de travailler à moins de 300 mètres de tout endroit susceptible d’accueillir des enfants (écoles, parcs, bibliothèques, piscines…). Ce mec drague une superbe salope dans une boîte de nuit pour enfin se vider les couilles ! La jeune femme dit qu’elle n’aurait aucun problème à faire des vidéos pornographiques devant une webcam, aux seules conditions que ses informations personnelles ne soient pas divulguées et que son visage n’apparaisse pas à l’écran. Son interlocuteur ne semble pas y voir d’inconvénient et lui donne rendez-vous pour une rencontre physique.

Écrire un commentaire