Il adore la chatte serrée de sa belle-mère

11:37
127
07 mars 2023, mardi

Ils sont 15% à répondre « jamais » (avec les 10% qui ne se prononcent pas, ils sont 25% pour qui le sujet reste tabou ou interdit). A l’inverse, 25% des jeunes femmes disent ne JAMAIS se masturber, contre seulement 4% des jeunes garçons. Là encore, ces chiffres masquent de grosses disparités entre garçons et filles. L’étude ne semble pas démontrer de grosses disparités au niveau de l’âge. Ils n’utilisent pas fréquemment des mots tranchants et meurtris pendant les conflits - parce qu’ils tomberont et réfléchiront avant que cela n’arrive. On note donc que le sujet reste tabou, puisque 8% des sondés considèrent que c’est mal (un peu ou totalement) de se masturber, mais les femmes sont les moins frileuses : elles sont 78% à considérer que ce n’est pas du tout mal, contre 70% des hommes.

Écrire un commentaire