Maman japonaise se met à l’aise avec sa fille

13:28
42
19 février 2024, lundi

Une partie du cerveau des sexomniaques est endormie, mais comme le montre l'imagerie médicale fonctionnelle, une autre partie est active. Une défense trop facile, disent-ils. Il n’y a rien de tel pour une femme que de sentir son bien-aimé la prendre dans ses bras. Elles sont servies par les grosses et belles queues des mâles en chaleur, un devant et un autre derrière ou un au-dessous et l’autre derrière bien mouillé. L'emploi du mot «viol», bien sûr, pose ici un sérieux problème. Il ne s'intéresse pas à moi je suis un poids pour eux il me reproche un tat de choses depuis le début il me font vivre un enfer et moi comme se sont les parents de mon copain je les respecte malgrais tout formule de politesse ect.

Écrire un commentaire