Une blonde italienne se prend deux bites conduit une bite dans l'escalier

06:20
18
07 juillet 2024, dimanche

Aux premières lueurs de l’aurore, je me lève, j’engage mes compagnons à puiser de l’eau vive et je leur montre le chemin qui conduit aux fontaines. Je monte rapidement l’escalier qui me conduit a la salle de bains , j’ôte mon tee shirt et aussitôt , j’empoigne mes seins triture mes tétons jusqu’à me faire mal. » Cependant je pleurais, la troupe impie se rit de mes larmes et agite les flots sous les coups redoublés de la rame. Libys veut retourner la rame qui résiste : mais il voit ses mains se rétrécir ; déjà elles ont perdu leur forme première, ce ne sont plus que des nageoires. D’autres, plus fixés à l’âge tout-puissant ou sphinctérien, auront une sexualité plus brutale, parfois proche du sadisme, et/ou garderont de grands intérêts scatologiques.

Écrire un commentaire